Comme ça me chante !

Du 25 au 30 juillet 2017

La vie de Colette est indissociable de la musique, non seulement parce qu’elle même jouait – mieux que bien - du piano, mais surtout parce que des liens réels et profonds l’ont unie aux musiciens les plus célèbres de son temps.

Or, ces créateurs sont ceux qui ont marqué un tournant dans la musique française et dans la musique tout court, créant aussi un genre spécifique : la mélodie française. Ils se nomment Claude Debussy, Maurice Ravel, Francis Poulenc, Gabriel Fauré, Vincent d’Indy, César Franck, Reynaldo Hahn,… tout ce que la France a compté de compositeurs qui ont bouleversé la musique de leur époque.

Ce festival offre, dans un environnement privilégié, des soirées propres à rendre hommage à ces découvreurs à travers une manifestation de haut niveau, hors des sentiers battus, dans une programmation libre et éclectique :Comme ça me chante !aurait dit Colette.

Le festival présente chaque soir des concerts, récitals de mélodies, lectures en musique offrant un programme de grande qualité, varié, éclectique, qui souhaite mélanger les styles, susciter des correspondances inattendues, et dont un des points communs sera la mise en valeur de la mélodie française.


Croisement de textes seuls et de textes mis en musique : le festival se propose de mêler lectures et récitals, concerts et poésie, écritures sérieuses et musiques légères, dans une ambiance joyeuse : une manifestation pleine de vie à l’image de Colette.

Il donne lieu aussi à des rencontres improbables d’interprètes (comme Felicity Lott et Lambert Wilson ou Juliette et Alexandre Tharaud en 2015, Jean-François Zygel et Didier Sandre en 2016), les chanteurs d’opéra abandonneront leurs partitions pour lire, les comédiens chanteront peut-être, les plus audacieux et fantaisistes, feront l’un et l’autre.

Les musiciens français ont eu souvent la bonne idée de mettre leurs notes sur des poèmes de Baudelaire, d’Apollinaire, de Marceline Desbordes-Valmore, même de Victor Hugo : quel plaisir de les comparer, dits par un comédien et chantés par un baryton comme on l’a entendu en 2014 avec Lambert Wilson et François Le Roux.
  
Des artistes internationaux nous rejoignent ou nous retrouvent cette année comme Mireille Delunsch, Michel Dalberto, la cheffe Claire Gibault, Sabine Vatin, Edwin Crossley-Mercer, ou les comédiens-chanteurs de la Comédie-Française, Véronique Vella et Serge Bagdassarian, … qui vont chaque fois, à notre demande, donner une soirée différente de celles traditionnellement proposées, en hommage à l’esprit de liberté de Colette, écrivaine très aimée des artistes de la scène.

 

Programme détaillé:

mardi 25 juillet – 20h30

La princesse et le compositeur

Avec Dona Sévène, piano ; Gaëtane Prouvost, violon ;
textes dits par Alexandra Stewart et Lambert Wilson
Texte et montage : Gérard Bonal

Une personnalité exceptionnelle, muse et mécène des plus célèbres musiciens du XXème siècle: Claude Debussy, Reynaldo Hahn, Gabriel Fauré, Maurice Ravel, … chez qui Colette les rencontra. Winnaretta Singer, princesse Edmond de Polignac, a révélé chez elle toute la jeune école qui devait marquer le XXe siècle musical. Illustrée ici par Alexandra Stewart et Lambert Wilson, sa relation amicale et épistolaire avec Gabriel Fauré en sera le fil conducteur.


Mercredi 26 juillet – 20h30

De Berlioz à Ravel

Paris Mozart Orchestra
Direction : Claire Gibault
avec Mireille Delunsch, soprano

Un orchestre uniquement composé de cordes, célèbre la musique que le monde entier nous envie, sous la direction de la cheffe d’orchestre la plus brillante, qui a mis sa sensibilité et son talent au service des jeunes musiciens, créant un orchestre qui partage sa passion pour un répertoire destiné à tous les publics. Mireille Delunsch, présente pour sa master-class, nous fera la joie d’interpréter des mélodies d’Henri Duparc.
 

Jeudi 27 juillet  - 20h30

Les notes et les mots de l’âme

par Michel Dalberto
et Edwin Crossley-Mercer, baryton
Mélodies et pièces pour piano de Claude Debussy, Henri Duparc, Gabriel Fauré, …

L’un de nos plus célèbres artistes, considéré comme « le » pianiste de la musique française, choisit de mêler au chant du piano celui du baryton-basse franco-irlandais Edwin Crossley-Mercer, familier de l’Opéra de Paris, où il interprétait tout récemment encore Cosi fan Tutte de Mozart, et défenseur subtil de la mélodie française.


Vendredi 28 juillet – 20h30

Claudine

Opérette en 3 actes de Rodolphe Berger - texte de Willy & Colette  - 1910
Version de concert accompagnée au piano
avec : Clémentine Decouture, Sabine Revault d'Allonnes, Marie Kalinine, Mariamielle Lamagat, Antonel Boldan, Vlad Crosman, l'Oiseleur des Longchamps
Cie de l'Oiseleur et Ensemble vocal Les Essenti'Elles
Récitante : Delphine André
Pianiste : Franck Villard

Recréée fin 2016 par la Cie de l'Oiseleur à l'Ambassade de Roumanie, cette opérette trop vite oubliée reprend les thèmes qui ont fait de la série des Claudine le plus grand succès littéraire de la Belle époque. L’œuvre pleine de charme, remontée avec un soin musicologique tout particulier, n’est pas sans évoquer l’opérette viennoise et a su rendre la « profonde légèreté » de l’œuvre de Colette.


samedi  29 juillet - 20h30

l’Interlope /le récital

de Serge Bagdassarian
par Véronique Vella et Serge Bagdassarian, de la Comédie-Française
Benoît Urbain, piano, et Olivier Moret, contrebasse

Ce spectacle pour le moins inattendu montre les qualités vocales exceptionnelles des artistes de la maison de Molière, aussi fins chanteurs que diseurs remarquables. Une reprise concoctée et adaptée spécialement pour Saint-Sauveur d’une soirée qui a remporté tous les suffrages du public et de la critique.


dimanche 30 juillet à 17h30

Concert de clôture
Entrée libre
par les jeunes artistes de l’Académie de mélodie française,
dirigée par Mireille Delunsch
piano : Sabine Vatin

*****

Pendant la semaine des concerts, du 25 au 29 juillet, matin et après-midi,

Académie de musique et mélodie française,

cours d’interprétation « l’art de la mélodie française »
dirigé par Mireille Delunsch avec Sabine Vatin, piano
(cours publics les 27, 28, 29 après-midi)

*****

Pour les jeunes !

Initiation au chant (de 8 à 16 ans) le vendredi et samedi après midi
Gratuit, nombre de participants limité, sur inscription : 03 86 45 66 20


Pratique :

Les concerts se déroulent à la salle de l’Orangerie à Saint-Sauveur.
Parking à 100 m (place de la Maison de la santé)

Informations / réservations : www.maisondecolette.fr  et  03 86 45 66 20, offices du tourisme, Fnac,…

Tarifs : 20 € / 25 € (soirée du 25 juillet).
Une « carte passe » est éditée pour l’ensemble des 5 concerts - du 25 au 29 - et du concert de clôture du dimanche 30 à 17h30 (85€).




Français Espagnol Anglais
Carte interactive
ActuFlux Rss
  • Ronsard, l'Eglise et la Réforme

    concerts et conférences au manoir natal de Ronsard

    Voir l'article completPlus d'informations
  • "Patrimoines en poésie" en Ile-de-France

    Maisons d'écrivain et lieux littéraires d'Ile-de-France : Participez au jeu-concours "Patrimoines en poésie" (8-12 ans) du 16 septembre au 16 octobre !

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Ateliers BD à la Maison Triolet Aragon

    En écho à l'exposition Benjamin Spark, les enfants de 4 à 12 ans peuvent venir se lancer dans la bande dessinée les mercredis des vacances.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Grrrrande Auberge du Tour du Monde : îles mystérieuses

    Soirée spectacle à la Maison de Jules Verne

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Comme ça me chante !

    4ème édition du festival de musique et mélodie française à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne/Bourgogne)

    Voir l'article completPlus d'informations
  • L'été au Cayla, maison des Guérin

    Expositions, Journée Guérinienne, Fête du vin bio...

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Intérieur - exposition de l'IMEC à l'Abbaye d'Ardenne

    Intérieur expose une vingtaine d’œuvres extraites des collections Film et Nouveaux Médias du Centre Pompidou, rarement montrées, et des archives de la collection de l’IMEC. Entrée libre.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • exposition "Maurice Sand, une science de la chimère"

    Le Musée George Sand propose de faire émerger pour la première fois, grâce à une recherche approfondie, la totalité et la singularité de la production d'un créateur dont la postérité n'a retenu que le statut de "fils de" George Sand.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Semaine de la Langue française 2018

    PARTICIPEZ A LA SEMAINE DE LA LANGUE FRANCAISE 2018 !!!

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Nouveauté aux éditions Alexandrines

    Le Paris de Baudelaire

    Voir l'article completPlus d'informations
  • La tentation des livres : Louis Médard protestant

    À l'occasion des 500 ans de la Réforme protestante (en 1517, Luther affichait ses thèses à Wittenberg), le musée veut mettre en relief les convictions religieuses de Louis Médard.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Rabelais vs Nostradamus

    Exposition temporaire chez Rabelais

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Berlioz à Londres, au temps des Expositions universelles

    Exposition temporaire

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Autour de Tristan...

    D'une part la légende de Tristan et Yseult, d'autre part "Ce que Tristan se disait sur la mer", poème de Max-Philippe Delavouët

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Exposition Benjamin Spark à la Maison Elsa Triolet-Aragon

    Une nouvelle exposition très pop et BD chez Aragon et Elsa Triolet avec le peintre Benjamin Spark ce printemps

    Voir l'article completPlus d'informations
  • "Dans les yeux d'Ivan Bounine" Exposition conçue et réalisée par Olga Boldyreff

    A travers un choix d’œuvres, Olga Boldyreff propose un voyage poétique dans les paysages russes et français d’Ivan Bounine. Vernissage le 3 juin à 11h30.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • "Sévigné, épistolière du Grand Siècle" aux éditions Libel

    Parution d'un bel ouvrage illustré pour revenir sur une figure majeure du patrimoine littéraire français : Madame de Sévigné.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Le savant et le politique : faire la Grande Guerre par les sciences ?

    La Grande Guerre a mobilisé laboratoires et innovation technique au service du champ de bataille, et enrôlé des intellectuels pour fonder sur l’autorité scientifique la « guerre du droit ». On sait moins combien les sciences ont été aussi mises à con

    Voir l'article completPlus d'informations
  • La Russie en 1917 "Transformer la guerre impérialiste en guerre civile" (Lénine)

    La guerre est, de l'avis du leader bolchevik, le "catalyseur de l'Histoire". Au fil des défaites, elle plonge en effet la puissance impériale russe dans le chaos. La monarchie tombe en quelques jours, le front cède en quelques semaines, la démocratie

    Voir l'article completPlus d'informations
  • L’entrée en guerre des américains

    L’entrée en guerre des Etats-Unis en 1917 est un des événements les plus importants du 20ièmesiècle. Néanmoins, les historiens n’ont pas étudié cette intervention au même niveau académique que d’autres événements fondamentaux de la Grande Guerre.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • 1917 : les artistes, entre guerre, révolution et camouflage. Conférence

    1917 révolutions en guerre : comment représenter ce que l’on voit, et encore plus ce que l’on ne voit pas ? Les artistes deviennent les maîtres du camouflage, au service de la guerre ou/et de sa représentation, qu’ils soient d’avant-garde ou pas, com

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Ciné-concert - Remise des bourses aux lauréats 2017

    15H00 : CINÉ-CONCERT Condamnés-Les Russes en France « Obrečennye - Russkie vo Francii » 17H00 : Cérémonie de remise des bourses de recherche 2017

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Le génocide Herero et Nama 1904 -1917

    Toutes les guerres coloniales menées par les Allemands et les Français ont été particulièrement brutales. Mais la guerre menée en Afrique du Sud-Ouest par l’Allemagne contre les Herreros et les Namas tient une place particulière en raison du génocide

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Des jours et des nuits sur l’aire, projection du film d'Isabelle Ingold en sa présence

    Ce film dresse le portrait de l’aire de services d’Assevillers, sur l’autoroute A1 près de Péronne, un lieu comme dans un rêve : bruissant des pensées et des vies de ceux qui passent ou qui travaillent ici mais aussi un lieu bien réel : véritable pos

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Exposition "La route du lin" à l'Abbaye de St Riquier (80)

    Exposition "La route du lin"

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Campagne de restaurations de Hauteville house, la Maison d'exil de Victor Hugo

    Une grande de campagne de restauration de Hauteville house, la maison d’exil de Victor Hugo à Guernesey commence à partir d’octobre 2017 jusqu’en mars 2019.

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Poésie noire chez Emile Verhaeren

    Exposition autour de la trilogie noire d'Emile Verhaeren

    Voir l'article completPlus d'informations
  • Soutenez la 2e phase des travaux de la maison de Colette

    Voir l'article completPlus d'informations
  • La Maison de Jules Barbey d'Aurevilly, l’Hôtel de Grandval-Caligny, à Valognes, dans le Cotentin (Normandie, France)

    Un appel aux dons pour sauver la maison de J. BARBEY d'AUREVILLY à Valognes

    Voir l'article completPlus d'informations
Lire toutes les actus