Voyages littéraires

Découvrez les circuits, les routes, les balades, les itinéraires, les promenades ou les randonnées littéraires organisés par les lieux littéraires, par d’autres structures ou suggérés par la Fédération.

Lire & Partir est une association qui propose 20 promenades littéraires (15 à Paris et 5 en province) sous la forme de brochures. Ces brochures sont disponibles à la demande au prix de 10 €.
A Paris : Les écrivains de Saint Sulpice, Les écrivains de Montmartre autour de la butte, Les écrivains de la Nouvelle Athènes, Les écrivains de Montparnasse autour du cimetière, Les écrivains de Montparnasse de la Closerie des Lilas au carrefour Vavin, Les écrivains de l’île Saint Louis, Les écrivains du Faubourg Saint Germain,

Les écrivains du Palais Royal, Les écrivains du Marais, Les écrivains du Jardin des plantes, Les écrivains des Quais de Seine, rive gauche, Les écrivains de la plaine Monceau, Le Paris de la jeunesse de Balzac, Le Paris de la maturité de Balzac, Le Paris d’Alphonse Daudet...

Association Lire & Partir : http://www.lireetpartir.wordpress.com
Association Terres d'écrivains http://www.terresdecrivains.com

Le village natal d'Hector Malot vient de se doter d'un circuit touristique : 33 panneaux placés à proximité des lieux d'inérêt, permettent désormais aux visiteurs de découvrir l'étonnante richesse de La Bouille : Habitat, Histoire locale, Gastronomie, Littérature, Peinture, Dictons…

Les textes sont volontairement concis, et traduits en anglais.
 
Deux panneaux sont consacrés à Hector Malot : à proximité de sa maison natale et de son buste, signé du statuaire Chapu.
 
L'Association Les Amis d'Hector Malot a également édité, il y a quelques années, un dépliant "PROMENADE LITTERAIRE A LA BOUILLE AVEC HECTOR MALOT", que vous pouvez télécharger :
https://www.amis-hectormalot.fr/hector-malot/parcours-litteraires/

Le Circuit Lamartine est long de 65 Km et comporte douze étapes : Mâcon - Monceau-Prissé - La Roche Vineuse - Bussières - Pierreclos - Serrières - Tramayes - Saint Point - Berzé-le-Châtel - Berzé-la-Ville - Sologny - Milly Lamartine - Mâcon.

Office de Tourisme de Mâcon. Tel : 03.85.21.07.07. Fax. 03.85.40.96.00
Site Internet :http://www.macon-tourism.com

Le  premier  itinéraire  s’intéresse  à  l’inscription  des  écrits  d'Henry Bordeaux dans  la  ville  de Chambéry. La balade démarre par une courte présentation de l'auteur (point A à l’office de tourisme) et continue sur son parcours littéraire intimement lié au monde juridique (point B devant le Palais de Justice). À la rue de Boigne (point C) décrite dans son ouvrage l’Ombre sur la maison, nous insisterons sur le lien étroit existant entre Henry Bordeaux, ses ouvrages et la ville de Chambéry. Puis nous vous proposons une petite escapade sur les hauteurs de la ville, jusqu’à la Chapelle du Calvaire (point D), lieu au cœur de ses deux romans. Enfin vous pourrez visiter le château  de  Caramagne  (point  E),  qui  nous  rappelle  l’amour  de  Bordeaux  pour Lamartine et sa pratique assidue du pèlerinage littéraire comme hommage aux grands écrivains

Ce deuxième circuit vous emmènera dans les petits villages alentour de Chambéry, qui furent le lieu de nombreuses balades pour l'écrivain. C’est lors  de  ses  escapades  qu’il  se  ressourçait  et  trouvait  l’inspiration.  Ce  circuit commence dans sa demeure du Maupas à Cognin (point A) qu’il habita de 1903 aux années 1960. Puis, vous pourrez admirer les paysages qui ont inspiré les romans à succès de Bordeaux : à La Vigie (point B), théâtre de son roman Les Roquevillard, à Saint-Cassin (point C) puis à Montagnole (point D). En redescendant vers la ville, vous pourrez faire un crochet aux Charmettes (point E), demeure de Jean-Jacques Rousseau, que Bordeaux visita à de multiples reprises. Enfin, dernière halte de ce circuit au cimetière de Cognin où Bordeaux repose aujourd’hui, avec sa famille.

 

Ces circuits sont une invitation à redécouvrir un auteur, Henry Bordeaux, dans son environnement familier, la Savoie, et tout particulièrement Chambéry. Propriétaire du Maupas, aujourd'hui demeure privée, pendant plus de 60 ans, la production littéraire d'Henry Bordeaux est marquée par les paysages savoyards. Voix phare d'une génération, c'est à travers des lectures de ses textes et des anecdotes  sur  sa  vie  qu'il  vous  sera  possible  d'entrevoir  la  Savoie  d’hier  et  de redécouvrir un auteur oublié.

Pour retracer les pas de l’écrivain, à pied ou à vélo, afin de se rendre sur des lieux qu’il a fréquentés et qui lui tenaient à cœur : carte accessible sur Maps :

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1gsy3OSv2lVHj5Umnmw0r1R_3e-KHBRLg&ll=45.5596583840796%2C5.90511358935208&z=13

 

 

 

 

Le circuit Madame Bovary comporte quinze étapes et s'étend sur une soixantaine de kilomètres. Il permet de découvrir le patrimoine des villages et les sites et paysages qui auraient servi de cadre au roman de Gustave Flaubert Madame Bovary. Ce circuit part de Ry et passe par Blainville Crevon, St-Germain-des-Essourts, Ste-Croix-sur-Buchy, Buchy, Bois Héroult, Bois Guilbert, Héronchelles, Rebets, Le Héron, St-Denis-le-Thiboult, Auzouville-sur-Ry et Martainville-Epreville.

 

Pour les plus pressés : une visite guidée d'1h15 "Sur les pas d'Emma Bovary", dans le village de Ry qui aurait inspiré Flaubert pour écrire Madame Bovary.

 

"Suivez le guide entre fiction et réalité, sur les différents lieux du village (officine de M. Homais, étude du clerc de notaire, auberge du Lion d'Or...) et sur les traces de Madame Delamare une habitante qui a eu une vie similaire à l'héroïne du roman quelques années avant que Flaubert n'écrive Madame Bovary."

 

https://www.normandie-caux-vexin.com/fr/poi/bougez/circuits-touristiques/promenade-au-pays-d-emma-bovary

 

Cette visite a été imaginée dans le cadre du projet « Sources de culture : les cafés de l’Europe » associant l’itinéraire culturel européen des villes thermales historiques (EHTTA) et la Route des Villes d’Eaux du Massif Central, soutenu par la Commission européenne.

 

Elle est la première d’une série qui devrait impliquer à terme d’autres villes de l’itinéraire européen, chacune devant se fonder sur des personnalités emblématiques qui ont marqué l’histoire locale, comme celle de l’Europe.

 

Intitulée « Dans les pas de Valery Larbaud et de ses contemporains célèbres à Vichy », cette nouvelle visite guidée permet de découvrir derrière les façades d’aujourd’hui, le long des rues dont le tracé a été parfois modifié, dans la mémoire des belles villas, des pavillons et des hôtels, dans les replis d’une histoire qui traverse le sort d’une ville au cours de deux guerres mondiales, la personnalité de Valery Larbaud et celles de ses contemporains tout en s’appuyant sur le riche passé de la « Reine des Villes d’Eaux ».

 

1 • Maison natale de Valery Larbaud
2 • Rue Nicolas Larbaud
3 • Villa Larbaud - Saint-Yorre
4 • Villa Constantin-Weyer
5 • Temple protestant
6 • Hall des Sources
7 • Hôtel du Parc
8 • Chalet de la Compagnie
9 • Monument aux Morts
10 • Kiosque à musique
11 • Passage Giboin
12 • Maison natale de Roger Désormière
13 • Maison natale d'Albert Londres
14 • Pavillon Sévigné
15 • Villa Italienne
16 • Médiathèque Valery-Larbaud

 

Derrière les façades d’aujourd’hui, le long de rues dont le
tracé a été parfois modifié, dans la mémoire des belles
villas, des pavillons et des hôtels, dans les replis d’une
histoire qui traverse le sort d’une ville au cours de deux
guerres mondiales, mais aussi dans l’espace que la médiathèque
qui porte son nom a consacré à accueillir sa
bibliothèque et des objets qui lui ont été familiers, la
personnalité de Valery Larbaud et celles de ses amis
constituent des fils conducteurs d’une grande puissance
imaginaire.
Cet écrivain qui a habité l’Europe autant que son Bourbonnais
natal inscrit ce parcours dans un échange permanent
de scènes de romans, de lettres familières et familiales,
d’amitiés littéraires et musicales où le voyage immobile
occupe autant de place que les parcours européens et les
soucis domestiques ont autant de pouvoir évocateur que
la description des décors où des curistes venus du monde
entier viennent se faire admirer et partager le prestige de la reine des villes d'eaux.

Avant son séjour aux Charmettes chez Mme de Warens, Jean-Jacques Rousseau habita dans le centre de Chambéry où, après avoir travaillé quelques mois au cadastre, il donna des leçons de musique aux jeunes filles de la bonne société. On peut, en parcourant les lieux qu'il a fréquenté, imaginer la vie à Chambéry au XVIIIème siècle (des visites guidées de la vieille ville sont organisées par les guides-conférenciers de Chambéry, ainsi que des spectacles Rousseau). Une visite en nocturne est conseillée ... On passera par la Place du Théâtre, la Porte de Montmélian, la Rue Croix-d'Or, la Place Métropole, la rue Saint-Réal, la Place Saint Léger, la Place du Château, la rue Trésorerie, le Faubourg Maché, la rue Juiverie, la rue Jean-Pierre Veyrat, la rue Saint Antoine. On peut éventuellement prolonger la promenade sur la Colline de Lémenc, le plus ancien site de Chambéry.

Une deuxième promenade permet de retrouver le chemin suivi par Rousseau lors de son arrivée à Chambéry, par la Cascade de Couz et le Chemin des Echelles.

Extraits du livre de Mireille Védrine sur "les Charmettes - Maison de Jean-Jacques Rousseau" publié par les Amis des Musées. Tél : 04 79 33 39 44.

Du Musée Joachim Du Bellay à Liré :

- jusqu'au jardin Renaissance : 7 km,

- jusqu'à "La Pléiade" : 6 km,

- jusqu'au Château de la Turmelière : 5 km,

- jusqu'au panorama sur les ruines : 4 km,

- jusqu'au verger : 3 km,

- jusqu'au vignoble : 2 km,

- jusqu'à la vue sur la Coulée St Joseph : 1 km,

 

bref, pour TOUS les marcheurs, en herbe ou confirmés !

Le célèbre roman d'André Beucler Gueule d'Amour (1926), qui fut très librement adapté par Jean Grémillon en 1937 pour le cinéma, a été écrit dans la maison familiale de l'auteur à Bondeval dans le Doubs. La description précise des paysages dans lesquels se déroule en partie l'action a permis d'identifier les lieux et de retrouver les chemins empruntés par le narrateur et le héros. C'est sur une partie de ce parcours, entre Montbéliard, Valentigney et Bondeval que vous emmène le sentier André Beucler, ouvert en mai 2006, grâce à l'action de l'Association André Beucler (créée en 1991) et aux communes de Bondeval et Valentigney. Il a été aménagé avec le concours de l'ONF par les élèves du CAP de maintenance des parcs et jardins du lycée Viette à Montbéliard.

Parcours à la fois champêtre et littéraire, ce sentier, proche de la maison familiale, conduit du sous-bois ombragé au plateau offrant une vue dégagée sur la ligne bleue des Vosges. Puis, surplombant les rives industrielles du Doubs, il rappelle au promeneur l'activité économique de la région au XXème siècle, dont l'expansion industrielle est évoquée dans ce livre.

Il est accessible du GR5 et du Tour du Pays de Montbéliard. Il est situé sur la Route des Grands Sites du Doubs, sur la Route Vauban et sur la Route des Lieux de Mémoire.

Contact : Association André Beucler - Jacques Laforge (03 81 96 21 82) - Site Internet : http://www.andrebeucler.com

La richesse du patrimoine littéraire de l'Aquitaine, sa diversité et sa qualité méritaient une mise en réseau des maisons d'écrivain et des sites littéraires qui participent à l'affirmation de l'identité régionale. Ce réseau a publié un petit livret, disponible sur demande.

Que vous soyez Aquitain ou touriste de passage, vous y trouverez une brève description des principaux sites à visiter. Les rejoindront dans un avenir proche, d'autres lieux, moins célèbres peut-être, que notre réseau espère vous faire découvrir et aimer.

 

A Malagar même, plusieurs balades littéraires vous sont proposées :

- le coteau des artistes : de Malagar à Malromé, de Mauriac à Toulouse-Lautrec

- le circuit Thérèse Desqueyroux : de Malagar à Argelouse, vers une extrémité de la terre

- le chemin de Calèse : de Malagar à Verdelais, promenade sur les coteaux

- sur le sable de la forêt landaise : les paysages d'enfance de François Mauriac

- Thérèse à vélo : de Bazas à Argelouse

- François Mauriac et Bordeaux.

 

Contact : 05 57 98 17 17

http://malagar.fr

Conservateur à la Bibliothèque nationale de France, Catherine Dhérent a créé sur Internet un site de promenades culturelles et littéraires qu'elle alimente régulièrement (en français et en anglais) :

http://mistraletnoroit.free.fr

Les pages contiennent une introduction, une carte, un guide de promenade de 4 pages, des liens et parfois une vidéo.

Bonnes promenades !

L'université et la ville du Havre ont co-produit le dispositif "Promenade littéraire", inauguré le 19 septembre 2014.

Il se décline sous deux formats :

-une promenade dans la ville, avec 20 étapes matérialisées par des "bancs littéraires", sur lesquels sont reproduits des extraits d'auteurs évoquant les lieux concernés.

-un site web, accessible depuis le banc par un QR code, ou de son domicile, donnant accès à 150 extraits littéraires et à autant d'images sur Le Havre, et proposant à l'internaute une autre balade -  virtuelle - dans la ville, la littérature et son histoire.

Cette promenade a été conçue par des universitaires et développe la méthode "géocritique", qui s'intéresse aux représentations littéraires des lieux.

 http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/

 

Les écrivains et Le Havre

 Pour plus de détails :

 

Armand Salacrou et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=2

 

Gustave Flaubert et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=10

 

Benoît Duteurtre et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=11

 

Jean-Paul Sartre et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=12

 

Guy de Maupassant au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=13

 

Louis-Ferdinand Céline au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=14

 

Stendhal au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=15

 

Simone de Beauvoir au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=16

 

Georges Simenon au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=54

 

Michel Leiris au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=19

Pascal Quignard au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=20

 

Raymond Queneau au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=21

 

Honoré de Balzac au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=22

 

Jean Dubuffet au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=22

 

Henry Miller au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=25

 

Emile Zola au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=27

 

Maylis de Kerangal au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=etape&id_article=28

 

Charles Baudelaire au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=647

 

Tristan Bernard au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=648

 

Francis Carco au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=441

 

Blaise Cendrars au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=452

 

François-René de Chateaubriand au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=376

 

Lucien Descaves au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=405

 

Annie Ernaux au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=481

 

Jules et Edmond de Goncourt au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=649

 

Victor Hugo au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=473

 

Jules Janin au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=384

 

Alphonse Karr au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=379

 

Gaston Leroux au Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=380

 

Pierre Mac Orlan et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=443

 

Roger Martin du Gard et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=377

Octave Mirbeau et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=381

 

Gérard de Nerval et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=373

 

Charles Nodier et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=370

 

François Antoine Prévost (dit abbé)

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=378

 

Jean Rolin et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=385

 

Charles Vildrac et Le Havre

http://www.promenadelitteraire-lehavre.fr/spip.php?page=biographie&id_article=478

La romancière Zenaïde Fleuriot, née en 1829, a écrit 83 romans sur l'éducation des enfants et plus particulièrement des jeunes filles. A partir de 1867, elle vécut à Paris dans un appartement dépendant d'une congrégation religieuse "les Auxiliatrices de la Providence". Mais elle passait tous ses étés à Locmariaquer où elle s'adonnait à l'écriture et à l'éducation de ses neveux, et cela jusqu'à sa mort en 1890. Son "cottage rustique" existe toujours (sa famille en est toujours propriétaire) et elle est inhumée au cimetière de Locmariaquer.

La promenade littéraire (3 km) proposée par Daniel Carfantan, un bénévole de l'Office de Tourisme,  dure environ deux heures à travers les vieilles rues du village ... Elle se déroule entre 10 h 00 12 h 00 de juin à septembre (du 15/6 au 15/9).

 

Renseignements et inscriptions auprès de l'Office de Tourisme de Locmariaquer, rue de la Victoire : Tél. : 02 97 57 33 05, Fax : 02 97 57 44 30.

Onze demeures, douze écrivains... (douze à cause du couple Aragon-Elsa Triolet) : voilà de quoi occuper quelques jours de loisirs et de belles heures de relecture. Cet itinéraire touristique et culturel s'étend de l'Ile-de-France à la Haute-Normandie, traversant les départements de Seine-et-Marne (77), des Yvelines (78), des Hauts de Seine (92) pour l'Ile de France et les départements de l'Eure (27) et de Seine Maritime (76) pour la Haute-Normandie. La Route des Maisons d'Ecrivains est une association Loi 1901 dont le siège est au 13 avenue d'Eylau 75116 Paris. Tél. 01 47 27 45 51.


Cette route est adhérente de la Fédération nationale des Routes Historiques : http://www.routes-historiques.com

Cette « route » n’est aujourd’hui que virtuelle. Elle a fait toutefois l’objet d’un véritable projet, élaboré en 2002 par une vingtaine de responsables de lieux littéraires consacrés à la mémoire d’Alain-Fournier dans le département du Cher. Une étude d’aménagement de tourisme littéraire a été remise en juin 2002 au président du Conseil général, sans qu’elle ait pu obtenir, à ce jour, un agrément officiel et déboucher sur des décisions administratives concrètes. Cependant les acteurs de terrain restent mobilisés et décidés à promouvoir ce projet. 

Un guide de voyage littéraire, Sur les chemins du Grand Meaulnes avec Alain-Fournier, a été édité en 2004 chez Christian Pirot ; il propose un itinéraire sur les traces du romancier et de ses personnages :

 1. La Chapelle-d'Angillon : La maison natale, la Mairie-école et le village, l'abbaye de Loroy et les environs.
2. Nançay : Le magasin de l'Oncle Florentin, le Musée imaginaire du Grand Meaulnes (Galerie Capazza tél. : 02 48 51 80 22), les bois et les villages alentours (Neuvy-sur-Barangeon, Sainte-Montaine, Aubigny-sur-Nère, Argent-sur-Sauldre...)
3. Bourges : Les manuscrits (Bibliothèque municipale) et la ville.
4. Marçais : Village d'enfance, Alain-Fournier y vécut ses cinq premières années.
5. Epineuil-le-Fleuriel : Le Musée-Ecole du Grand Meaulnes, le village, les bords du Cher, le Château de Cornancay (privé), la chapelle de Sainte-Agathe, etc...

 

La Route Rimbaud-Verlaine, de Givet à Rethel et Vouziers, en passant par Charleville-Mézières.

A Charleville-Mézières, le Musée logé dans l'ancien moulin ducal (le Vieux Moulin) est dédié à Arthur Rimbaud, né dans cette ville le 20 octobre 1854 et présente des manuscrits, des photos et des souvenirs.Un monument érigé à sa mémoire en 1901 honore à la fois l'aventurier et le poète dans le square de la gare. Rimbaud, qui est mort à Marseille le 10 novembre 1891, est également enterré à Charleville-Mézières (on peut voir sa tombe à côté de celle de sa soeur au cimetière). Sa maion natale est uniquement visible de l'extérieur (rue Pierre Bérégovoy). Enfin, la Maison des Ailleurs est un vibrant hommage à l'aventurier, et son parcours poétique nous conduit à Aden, Port-Saïd, Harar ... par le biais d'une scénographie résolument moderne.

On salue aussi Rimbaud à Roche, le village de sa mère. Elle possédait une ferme dans ce lieu, où Rimbaud écrivit Une Saison en Enfer.

La mémoire de Paul Verlaine (1844-1896) domine le sud du département. Bien que né à Metz, Verlaine passait ses vacances dans les Ardennes belges quand il était enfant. Son séjour ensuite dans les Ardennes françaises fut en fait un retour vers les lieux de son enfance. Verlaine vécut à Rethel, où il enseigna le français, l'anglais et l'histoire. Il devient ami avec l'un de ses élèves, natif de Coulommes, et il vécut dans la petite ferme de Malval. Un musée (photos, objets et documents) lui est dédié à Juniville, dans une vieille auberge qui porte le nom du "Lion d'Or", lieu qu'il fréquentat de 1880 à 1882 et où il aurait écrit Sagesse.

La Route Rimbaud-Verlaine est un vrai pélerinage poétique rappelant les voyages de ces deux grandes figures de la littérature française. Tout au long de ce parcours, les paysages sont en parfaite harmonie avec ces deux hommes hors du commun.

Contact : Comité Départemental du Tourisme des Ardennes - 22 Place Ducale - BP 419 - 08107 Charleville-Mézières cedex - Tél. : 33 3 24 56 06 08 - Fax : 33 3 24 59 20 10 - Site : www.ardennes.com - Courriel : info@ardennes.com

Cette route comporte trois parties :

A Grenoble, sur les pas de Stendhal : l'appartement natal, la Maison Stendhal, le Jardin de Ville, le musée Stendhal, l'église St-André, le Palais de Justice, le café de la Table Ronde, Ste-Marie-d'en-Haut, le Musée Dauphinois, l'église St-Hugues, le lycée Stendhal, la Maison Neuve et la Bibliothèque municipale.

De Grenoble à Brangues : St-Martin-le-Vinoux, St-Egrève, Voreppe, Voiron, Les Echelles, Les Abrets/Chirens, La Tour du Pin, Morestel, Brangues.

De Grenoble à Vizille : Seyssins, Claix et Vizille.

Office de tourisme 14 Rue de la République 38019 Grenoble. Tél : 04 76 42 96 01. Fax : 04 76 00 18 98

Circuit de 17 km (environ 4h15).
La Devinière, maison natale de François Rabelais, est le point de départ du circuit des Guerres Picrocholines.
Renseignements : Communauté de communes Rive gauche de la Vienne (tél. : 02 47 95 95 22) ou Office de tourisme du Pays de Chinon (tél. : 02 47 93 17 85).
La Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement vous propose de faire ce circuit à vélo, accompagné d'une guide (tél. : 02 47 95 93 15).

 

Jean Racine figure parmi les personnages les plus célèbres de la Haute Vallée de Chevreuse. Si populaire qu’aujourd’hui nombre de randonneurs, promeneurs ou flâneurs se retrouvent pour emprunter le chemin du poète qui relie le site du château de la Madeleine aux Granges de Port-Royal-des-Champs. Le sentier Jean Racine rappelle les trajets que faisait l’auteur dans sa jeunesse. Sept bornes offertes en 1939 par le Touring Club de France, à l’occasion du tricentenaire de sa naissance, reprennent les vers de l’auteur.
Durée : 2 à 3 heures
Plaquette du sentier disponible à la Maison du Parc.
Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, Château de la Madeleine BP 73 - 78460 Chevreuse. Tél. : 01 30 52 09 09
Site Internet : http://www.parc-naturel-chevreuse.org

Route historique George Sand (Indre) :

 Nohant, Vic, Saint-Chartier, Verneuil-sur-Igneraie, Château d’Ars, Montgivray, Sarzay, Montipouret, Le moulin d’Angibault, Mers-sur-Indre, la ”Mare au Diable”, La Châtre, Briantes, La Motte-Feuilly, Pouligny-Saint-Martin, Sainte-Sévère, Crevant, Fougerolles.

Renseignements : Office de Tourisme “Le Pigeonnier” 36190 Gargilesse-Dampierre. Tél. : 02 54 47 85 06 ou 02 54 47 83 11 (hors saison).

A Manosque, les Balades littéraires sur les pas de Giono, créées depuis 1993 par le Centre Jean Giono, se déroulent sur une demi-journée, une journée ou une période de quatre jours. Elles sont ponctuées par des lectures de textes de l’écrivain.

Des stages « littérature et patrimoine », permettent une approche plus approfondie de l’œuvre. Ils comportent des interventions de spécialistes du paysage : botaniste, ethnologue, ornithologue… qui permettent de croiser d’autres regards par rapport à l’œuvre de Giono et à la réalité des paysages décrits par l’écrivain, des rencontres avec des personnages qui ont connu Giono, des ateliers d’écriture….

Promeneur infatigable et amoureux de Bonnières et des paysages du bord de Seine, Marcel Sembat aimait à relater ses parcours dans ses "cahiers noirs" s’attachant aux couleurs, aux senteurs, à la flore, il les peignait dans son journal comme son épouse Georgette les peignait sur la toile.


Pour ceux qui aiment marcher librement sur les pas de Marcel Sembat, points de départ de chaque promenade :

 

Parcours 1 : les bords de Seine et les hauteurs de Jeufosse et Bonnières.


 Parcours 2 : les hauteurs de Bennecourt et la vallée de l’Epte par Limetz et Gommecourt


 Parcours 3 : les hauteurs de Bonnières et la forêt de Rosny par les Guinets, l’Aventure et Rolleboise

Cet itinéraire balisé, proposé dans le cadre d'itinéraires touristiques mis en place par plusieurs communes autour de Fère-en-Tardenois, emmène le visiteur à Villeneuve-sur-Fère, de la Place Paul Claudel à la Hottée du Diable, en passant par l'église et le presbytère (première maison des Claudel à Villeneuve), à la découverte d'une terre parcourue avec passion et possédée dès l'enfance par Camille et Paul Claudel et illustrée par les textes de Paul Claudel.
Durée de la visite : 2h30, sur 6 km.
Renseignements et réservation : Office de Tourisme 18 rue Etienne Moreau-Nélaton  02130 Fère-en-Tardenois
Tél : 03.23.82.31.57. Fax : 03.23.82.28.19
site internet : www.jaimelaisne.com


Autres sites à proximité : les vestiges du château et la Halle aux Blés de Fère-en-Tardenois, le château féodal de Nesle, le village de Coincy l'Abbaye.

Invitation à marcher sur les pas du poète Arthur Rimbaud

Découverte des liens qui existaient entre le village de Roche et Arthur Rimbaud, sur un circuit de 7 km. Du lavoir qui aurait inspiré le poète au mur de la ferme de sa mère Vitalie, il n'y a qu'un pas. On découvre la première sculpture, d'un "Rimbaud marcheur", agrémenté du texte Roche, racine maternelle. Cinq bornes disséminées sur le parcours illustrent le poème Voyelles. La première (A) se trouve sur le chemin qui conduit à la gare de Voncq. La deuxième (E) emmène le promeneur sur le chemin de halage jusqu'à la deuxième sculpture "Gare de Voncq, les retours et les fuites d'Arthur". Après un petit bout de route, la troisième borne (I) s'offre aux regards. La nature entraîne vers la troisième sculpture "Roche trop tranquille" et voici la quatrième lettre (U) au bout du sentier, juste avant de traverser la route. Quelques centaines de mètres plus loin, la cinquième et dernière lettre (O), on la trouve au bord du chemin qui mène à la chapelle de Méry.Sur le mur du cimetière, la dernière sculpture représente "Arthur Rimbaud assis et fumant la pipe". Un texte l'accompagne : La chapelle de Méry, lieu du culte pour les Rochois. La balade se termine par le chemin agricole qui ramène à Roche.

Renseignements et réservations: Office de tourisme 25 place de la Cathédrale 76000 Rouen.

Tél. : 02 32 08 32 40. Fax : 02 32 08 32 44

Marseille - "un amas de maisons sous un beau soleil, voilà tout" (Victor Hugo). Faux ! La ville portuaire déborde d'Histoire et d'histoires. Elle a vu naître Antonin Artaud et mourir Arthur Rimbaud. Elle est, depuis toujours, la ville la plus exotique d'Europe.

"Vous souhaitez découvrir Marseille au fil des textes que de célèbres écrivains et
poètes ont écrit durant leur passage, leur séjour plus ou moins long et librement
choisi  dans la ville? Passage & Co vous fait découvrir les histoires d’amour des
Romantiques, les flaneries philosophiques d’un haschichin allemand, l’incroyable parcours du grand Antonin Artaud et des hôtels plein d´histoires..."
Sabine Günther (critique littéraire et animatrice des balades littéraires “Un autre regard”)

L'Association Passage & Co organise et anime toute l'année, à la carte ou par petits groupes, pour tout public, en français et en allemand, des balades littéraires dans la ville de Marseille, sur plusieurs thèmes :

Marseille, Porte de l'Orient. La riche cité portuaire au XIX° siècle. Sur les traces des Romantiques et des voyageurs célèbres : Stendhal, Victor Hugo, Théophile Gautier, Gustave Flaubert, Alexandre Dumas, Gérard de Nerval et Arthur Schopenhauer.  "On y sent je ne sais quoi d'oriental, on y marche à l'aise, on respire content, la peau se dilate et hume le soleil comme un grand
bain de lumière" (Gustave Flaubert).

Marseille, Ville des Exilés. Ecrivains allemands et autrichiens, peintres, musiciens, Surréalistes français, nombreux furent ceux qui, fuyant l'Allemagne nazie à la fin des années 30 et au début de l'Occupation, se réfugièrent à Marseille. Sur les traces d'André Breton, Anna Seghers, Varian Fry et bien d'autres. "Le désespoir me submergea, le désespoir et le mal du pays. Je regrettai mes vingt-sept ans gâchés, ensevelis dans des terres étrangères" (Anna Seghers, Transit).

 


Marseille, la ville des poètes maudits – Antonin Artaud & Cie. Hommage au grand poète et acteur Antonin Artaud, né à Marseille en 1896. Artaud en compagnie d’ André Gaillard, de Léon Franc et d’autres célèbres poètes contemporains: Blaise Cendrars, Ernst Jünger..."Je crois à des conjurations spontanées. Sur les routes où mon sang m'entraîne il ne se peut pas qu'un jour je ne découvre une vérité" (Antonin Artaud).


Marseille au féminin. Passagères célèbres. La ville, autrement vue et pensée par les femmes - écrivains et aventurières. George Sand, Flora Tristan, Simone Weil, Mary Jayne Gold et Simone de Beauvoir nous racontent leur Marseille. "J'espère contribuer à dégager les hommes - et les femmes - des fers et des misères dans lesquels ils se trouvent" (Simone de Beauvoir).


Marseille, vu par les voyageurs et artistes allemands au XIX° et XX° siècle. Le regard différent porté sur Marseille par des illustres voyageurs allemands: Arthur et Johanna Schopenhauer, Frédérique Brun, Achim von Armin, Heinrich Heine, Moritz Hartmann, Ernst Jünger, Joseph Roth, Kurt Tucholsky, Erika, Klaus et Heinrich Mann, Walter Benjamin, Franz Werfel, Walter Mehring et bien d’autres... "Je suis convaincu que Marseille est la plus belle ville de France. Elle est tellement différente de toutes les autres" (Arthur Schopenhauer) .


Marseille, Ville secrète de Walter Benjamin.